La retraite à... 62 ans ?

06/05/14 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Moneytalk

Si on en croit une étude comparative de Delta Lloyd Life menée auprès de 1.600 travailleurs belges et suédois âgés de plus de 50 ans sur la gestion de la fin de carrière, il apparaît que 65% des travailleurs suédois en fin de carrière sont très heureux, bien qu'ils travaillent 8 années de plus qu'en Belgique.

Or, en Belgique, ce taux n'est que de 54%. D'ailleurs, plus le travailleur suédois avance en âge, plus il est heureux. On notera que le Suédois travaille en moyenne 40,6 ans pour 32,2 pour le travailleur belge. Malgré cela, le Suédois est plus serein lorsqu'il arrive à l'âge de la retraite. Selon Jan Van Autreve, CEO Delta Lloyd Life, "le Suédois sait que, plus il travaille, plus il épargne pour sa pension. Le Belge, en revanche, est probablement plus préoccupé par sa retraite, il dépend d'un système de pension complexe et désuet et doit compter sur la sécurité sociale. Parce que le gouvernement serre de plus en plus la ceinture budgétaire et parce qu'il prend conscience des effets du vieillissement, le Belge a de moins en moins confiance dans le système existant..." Deuxième constat : selon le Belge, l'âge idéal pour prendre sa pension est de 62 ans et ce, bien que l'âge moyen de la retraite en Belgique tourne autour de 59 ans. Troisième observation : le Suédois trouve sa motivation dans le contenu de son travail, tandis que le Belge attache une attention particulière au salaire et aux conditions de travail. (Belga)

Nos partenaires