La taxe sur la résidence secondaire en hausse

13/05/13 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Moneytalk

Quatre communes côtières belges sur dix ont augmenté fortement la taxe communale sur la résidence secondaire.

La taxe communale sur la résidence secondaire ne fait que grimper à la côte belge. Ainsi, l'exemple le plus frappant est celui d'Ostende: la taxe passe de 650 euros à 1000 euros par an. Les communes d'Ostende, Coxyde, Blankenberge et Knokke ont augmenté la taxe sur la résidence secondaire. En effet, l'achat d'une seconde résidence en Belgique fait automatiquement l'objet de droits d'enregistrements (10% en Flandre, 12,5% en Wallonie). Chaque année, un précompte immobilier sur la résidence secondaire ainsi que des taxes communales doivent également être payées. Une enquête de l'Institut professionnel (BIV) souligne la forte hausse des taxes communales, ce qui fait craindre le pire aux agents immobiliers. Ces derniers s'interrogent sur les conséquences de cette augmentation sur l'économie de la côte belge. La plupart des propriétaires d'une résidence secondaire (62 %) sont issus de la classe moyenne. Si la taxe venait à augmenter davantage, beaucoup d'entre eux pourraient décider de vendre leurs biens. (Belga)

Nos partenaires