Le choix du broker peut s'avérer payant

18/07/13 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Moneytalk

"Un bon investissement commence d'abord par se trouver un bon allié avant d'aller à la conquête des marchés boursiers", estime Géraud Missonnier, directeur de Saxo Bank Belgique. Un adage qui paraît évident mais n'est pas toujours suivi par les candidats-investisseurs.

Avant d'investir en Bourse, il est pourtant recommandé de trouver un broker ou courtier qui comprendra vos attentes et sera à vos côtés pour vous conseiller au mieux. A côté de votre banquier qui aura le plus souvent une attitude de bon père de famille, de nombreux sites internet proposent les services de courtiers. Difficile toutefois de s'y retrouver tant les offres paraissent alléchantes et vous poussent à ouvrir un compte de trading. Or, tous les brokers ne vous garantissent pas le même suivi, le même accompagnement, les mêmes coûts de transaction et surtout la même garantie de dépôt. Avant même de tester les plates-formes de trading, il est conseillé de passer en revue le statut du broker. Pour rappel, il est recommandé de se poser quelques questions: où est situé le broker, est-il agréé par la Banque nationale pour exercer son activité, quels produits propose-t-il, est-il une référence et, last but not least, cotise-t-il au fonds de garantie des dépôts qui vous permet de récupérer jusqu'à 100.000 € en cas de faillite ? Si vous êtes rassurés sur le broker, vous devez encore vous assurer qu'il propose une plate-forme facile à manipuler. Mieux vaut pouvoir la tester gracieusement, vous familiariser avec elle afin de réagir de manière adéquate. Connaître les différents produits financiers proposés et s'assurer d'un suivi personnel de la part du broker sont également des éléments importants, tout comme l'accès aisé à votre compte, notamment via un Smartphone ou une tablette afin de ne pas rater une opportunité ou pouvoir quitter une position sans trop de dégâts. (Belga)

Nos partenaires