Le financement des hôpitaux académiques de Belgique ne dépassait pas 4,6 % de leur budget en 2013

18/09/14 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Moneytalk

Pour le compte de la Conférence des hôpitaux académiques de Belgique (Chab), une étude d'Antares montre qu'afin d'accomplir la recherche, l'enseignement et les soins de pointe, les sept hôpitaux académiques de Belgique recevaient, en 2013, un financement qui ne dépassait pas 4,6 pc de leur budget total alors qu'au Pays-Bas et en Allemagne, cela allait au-delà des 20 %.

En Allemagne ou en Suisse, le financement des hôpitaux académiques atteignait 20 pc de leur budget. En France, en Espagne et en Suède, cela s'élevait à 9 pc, soit à peu près le double de ce que recevaient les hôpitaux académiques belges. Pourtant, malgré un financement public plus élevé, les HA allemands, suisses tirent la sonnette d'alarme en raison de leurs situations déficitaires. De plus, ces trois dernières années, plus de 100 millions d'euros d'économies ont été imposés aux hôpitaux académiques. Et en raison de la spécificité de leur statut - les médecins y sont salariés - ces hôpitaux ne peuvent pas compenser les charges en augmentant la contribution des médecins à leur financement. Dès lors, la Chab demande au gouvernement fédéral de porter de 13 pc à 75 pc son intervention dans la compensation pour charges patronales liées à la rémunération des médecins spécialistes. Coût : 60 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires