Le fisc aime la moto

15/03/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Moneytalk

Le week-end du 23 et 24 mars, le gouvernement flamand et l'association MAG organisent un week-end de démarrage pour les motocyclistes. Plus de 2.000 motards peuvent passer un test de conduite gratuit. Cela peut s'avérer utile pour ceux qui se rendent au travail en moto. Parce qu'en dehors d'éviter les embouteillages, la moto peut aussi être avantageuse fiscalement.

Celui qui supporte les coûts de ses déplacements vers le travail peut les déduire de son revenu. De cette manière, le revenu imposable se réduit et il y a moins d'impôts à payer. Toute personne se rendant au travail en voiture, peut déduire 0,15 euro par kilomètre de son trajet maison-travail s'il apporte la preuve de ses coûts. Ce montant inclut le coût de l'usure de la voiture, le carburant, l'assurance et les taxes. Seuls les intérêts d'un prêt éventuel peuvent encore s'ajouter. Les motards bénéficient d'un régime plus favorable. Ils peuvent retirer le coût véritable de leur trajet maison-travail. Pendant cinq ans, ils peuvent déduire un cinquième du coût d'achat. En outre, ils peuvent également inclure leurs coûts de carburant, d'assurance, de taxes routières et pour des vêtements de protection. Et tout cela, pour la partie professionnelle. Ceux qui ne désirent pas faire ce calcul peuvent aussi compter 0,15 euro par kilomètre, tout comme les voitures. Le motocycliste a donc le choix et peut opter pour le système le plus rentable. (Belga)

Nos partenaires