Le fisc est plutôt tendre avec les sportifs

10/04/13 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Moneytalk

La Belgique est souvent synonyme d'impôt, mais pas pour les footballeurs et les arbitres, qui bénéficient d'un traitement de faveur. Une raison de plus pour se mettre au sport.

Les jeunes footballeurs entre 16 et 26 ans ne sont imposés qu'à 16,5 pc sur les revenus ne dépassant pas 18.520 euros, à moins qu'ils ne bébéficient déjà d'un taux plus favorable. C'est le cas par exemple de ceux dont le revenu ne dépasse pas le seuil minimum imposable. Autre avantage pour les sportifs âgés de plus de 26 ans au 1er janvier de l'année imposable et qui pratiquent leur sport comme activité secondaire. Ils peuvent exercer une autre profession avec un revenu plus élevé. Sur la première tranche équivalant à 18.520 euros de revenus "sportifs", ils ne sont taxés qu'à 33 pc. Même chose pour les arbitres, les entraîneurs et les formateurs sportifs. Mais ce n'est pas tout. Les clubs sportifs qui rémunèrent leurs joueurs ne sont pas taxés sur 80 pc de ces montants s'ils ont moins de 26 ans. Ils peuvent de cette manière les rémunérer de manière plus importante. (Belga)

Nos partenaires