Le gel des salaires 2013-2014: plus d'augmentation pour personne ?

13/05/13 à 17:38 - Mise à jour à 17:38

Source: Moneytalk

L'arrêté royal limitant l'évolution du coût salarial à 0 % pour 2013 et 2014 a été publié au Moniteur. Cela signifie que le coût salarial des entreprises belges ne peut augmenter durant les deux années à venir, mis à part l'indexation et les augmentations barémiques. Peut-on vous augmenter en cas de gel des salaires ?

L'idée que plus personne ne recevra d'augmentation est fausse. La norme salariale de 0 % est une moyenne pour une entreprise ou un secteur, pas pour les salaires individuels. Cette modération salariale n'est donc pas toujours respectée à la lettre. On peut toujours y échapper en faisant preuve de 'créativité'. Ces 'solutions créatives' sont légion : recourir à des avantages extralégaux, déguiser le salaire en bonus. L'octroi de certaines augmentations continue à être autorisé, sous réserve d'une modification à ce niveau de la loi de 1996. Au rang de ces augmentations, mentionnons entre autres : - les augmentations résultant d'une promotion, d'un changement de fonction dans l'entreprise (impliquant des responsabilités ou des fonctions différentes justifiant une augmentation) ou de catégorie (prévu dans un système barémique) ; - les augmentations de la part patronale dans les assurances complémentaires (assurances pensions du 2ème pilier) sectorielles (volet "social") ; - les participations bénéficiaires ; - les avantages non récurrents liés aux résultats, dont le plafond annuel maximum passerait, pour rappel, à 3.100 euros par an, avec l'instauration conjointe, dans le chef du travailleur, d'une cotisation sociale personnelle de 13,07 pc sur le montant octroyé. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos