Le micro-crédit pour se (re)lancer

25/06/13 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Moneytalk

Prix Nobel de la Paix en 2006, Muhammad Yunus est considéré comme le père du micro-crédit. La Grameen Bank créée au Bangladesh a depuis longtemps fait des émules un peu partout dans le monde. La Belgique n'échappe pas au phénomène.

Parmi les acteurs recensés chez nous, microStart vient d'accueillir Philippe Maystadt à sa présidence. L'ancien ministre des Finances et président de la Banque européenne d'investissement (BEI) mettra son expertise au service de ce groupement d'entreprises sociales qui a pour mission de soutenir les exclus du système bancaire classique. Ceux-ci peuvent créer ou développer leur propre activité au travers d'un financement (de 500 € à 10.000 €) ou d'un accompagnement individuel ou collectif dans différents domaines (finance, gestion, comptabilité, ...) pour assurer la pérennité de l'activité. Depuis son lancement à Bruxelles, il y a deux ans, microStart a reçu près de 1.000 entrepreneurs et fourni 275 microcrédits. Au total, ce sont presque 200 emplois qui ont été créés dans la capitale. Près de 90 % de ses bénéficiaires sont des personnes d'origine étrangère, diplômées ou non, sous le seuil de pauvreté et sans beaucoup de perspectives d'embauche sur le marché du travail. Face à la demande, microStart vient d'ouvrir deux nouvelles agences , à Gand et à Liège. L'agence liégeoise devrait financer quelque 120 nouvelles entreprises en 2014 et avoir permis la création ou la consolidation d'une centaine d'emplois. A Gand, l'organisme espère octroyer une centaine de microcrédits d'ici 2014 et créer une soixantaine de nouveaux emplois. Une nouvelle phase de développement est programmée en 2014, avec l'ouverture de deux nouvelles agences en Wallonie et en Flandre. "Après ces premières implantations et dans la mesure où nous avons le soutien des partenaires locaux, nous essaierons de répondre aux besoins dans d'autres villes en ouvrant deux autres agences en 2014", a indiqué Philippe Maystadt. (Belga)

Nos partenaires