Le nouveau programme Erasmus + sera doté de 14,7 milliards d'euros

26/11/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Moneytalk

Destiné à améliorer les compétences et l'employabilité, ainsi qu'à soutenir la modernisation des systèmes d'éducation, de formation et de jeunesse, le nouveau programme de l'UE, Erasmus +, qui devrait débuter en janvier 2014, sera doté de 14,7 milliards d'euros tenant compte des prévisions d'inflation.

Dès lors, plus de quatre millions de personnes bénéficieront d'une aide pour aller étudier, suivre une formation, travailler ou faire du bénévolat à l'étranger. D'autre part, l'étudiant envisageant d'effectuer un master complet à l'étranger, qui peut rarement prétendre à des bourses ou à des prêts nationaux, bénéficiera d'un nouveau mécanisme de caution de prêts géré par le Fonds européen d'investissement. Les deux tiers du budget seront destinés au financement de possibilités de formation à l'étranger, tant au sein de l'UE qu'au-delà. Quant au solde, il sera utilisé pour soutenir l'établissement de partenariats entre établissements d'enseignement, organisations de jeunesse, entreprises, autorités locales et régionales et ONG, ainsi que pour financer des réformes visant à moderniser l'éducation et la formation et à promouvoir l'innovation... De même, il est prévu d'allouer des fonds supplémentaires aux actions de renforcement des capacités et de mobilité dans l'enseignement supérieur associant des pays non européens. Mais la décision relative à ce budget supplémentaire n'est pas attendue avant 2014. Enfin, Erasmus+ comportera une ligne budgétaire dédiée au sport, de quelque de 265 millions d'euros sur sept ans, afin de soutenir la lutte contre les menaces transfrontalières comme les matchs truqués et le dopage. (Belga)

Nos partenaires