Le patient doit être renseigné sur les implications financières d'une admission en hôpital

03/09/14 à 21:12 - Mise à jour à 21:12

Source: Moneytalk

Depuis le 1er juillet 2014, au plus tard au début de l'admission à l'hôpital, une déclaration d'admission classique en hôpital général, d'hospitalisation de jour en hôpital général ou d'admission en hôpital psychiatrique ainsi qu'un document contenant les explications nécessaires relatives à la déclaration d'admission, selon qu'il s'agit d'une admission en hôpital général ou d'une admission en hôpital psychiatrique, doivent être soumis à la signature du patient ou à la personne qui peut le représenter.

Et ces deux documents doivent informer le patient sur les implications financières d'une admission en hôpital. De préférence avant l'admission et au plus tard au moment de l'admission même, l'hôpital doit consacrer le temps nécessaire pour expliquer oralement le contenu de la déclaration d'admission et les implications financières d'une admission en hôpital au moyen du document d'explication prévu. De plus, une liste récapitulant les prix actuels des biens et services offerts doit être mise à la disposition du patient à l'hôpital. Et ce dernier doit l'informer de manière claire et explicite sur l'endroit où la liste récapitulative peut être consultée à l'hôpital. De même, il doit publier la liste récapitulative sur son site internet. Enfin, cette liste doit faire une distinction entre les frais liés au confort de la chambre, les frais de nourriture et de boissons, les frais liés aux produits d'hygiène, les frais de lessive, les frais relatifs à l'accompagnateur du patient et ceux liés à d'autres biens et services divers. (Belga)

Nos partenaires