Le PIB européen ne parvient pas à repartir à la hausse

04/06/14 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Moneytalk

Au cours du premier trimestre, le PIB de la zone euro, corrigé des variations saisonnières, a progressé de 0,2% et celui de l'Europe des 28 de 0,3% par rapport au trimestre précédent, selon les deuxièmes estimations publiées par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Au cours du quatrième trimestre 2013, le PIB avait augmenté de 0,3% dans la zone euro et de 0,4% dans l'Union. En comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a progressé de 0,9% dans la zone euro et de 1,4% chez les 28 au premier trimestre, après respectivement +0,5% et +1% au trimestre précédent. Aux Etats-Unis, le PIB du premier trimestre a reculé de 0,2% par rapport au trimestre précédent (après +0,7% au quatrième trimestre de 2013). Par rapport au même trimestre de l'année précédente, le PIB a progressé de 2,0% (après + 2,6% au trimestre précédent). Même si l'Ukraine devrait être au centre des débats du G7 se tenant ces mercredi et jeudi à Bruxelles, la situation économique des grandes puissances sera également abordée alors que la Banque centrale européenne se réunit ce jeudi. Pour contrer le risque de déflation ambiant, qui assombrit l'humeur des marchés, la BCE envisagerait de baisser son taux directeur, de 0,25% à 0,10% ou 0,1 %, tout en décidant d'un un taux de dépôt négatif - inédit et controversé - et en procédant à des injections de liquidités "ciblées" pour les banques qui augmentent leurs crédits aux PME. (Belga)

Nos partenaires