Le précompte rapporte moins que prévu à l'Etat

09/08/13 à 08:49 - Mise à jour à 08:49

Source: Moneytalk

Au début de cette année, le gouvernement a augmenté le précompte mobilier sur les taux d'intérêt et les dividendes d'actions assorties d'un strip VVPR à 25% contre 21% précédemment.

Il a également augmenté le précompte mobilier sur la plupart des Sicafi, à 25% également contre 15% auparavant. De leur côté, de nombreuses sociétés ont majoré leurs dividendes, tout profit pour les actionnaires et l'Etat. Sur les six premiers mois, le précompte mobilier sur les intérêts, les dividendes et autres revenus mobiliers a ainsi généré des recettes de 2,19 milliards d'euros. Sur la même période un an plus tôt, les recettes avaient atteint 1,86 milliard d'euros. Toutefois, cette hausse de 17,7% ne répond pas aux objectifs du gouvernement. Celui-ci a intégré dans le budget 2013 une hausse de 22,4%, à 4,34 milliards pour l'exercice entier. Toutefois, rien n'est perdu, le gouvernement attend également de pouvoir bénéficier de la hausse du précompte sur les bonis de liquidation. Ces bonis obtenus par les actionnaires et associés lors de la liquidation d'une société commerciale doivent contribuer à l'accroissement des recettes. Ce précompte sera relevé à 25% contre 10% actuellement à partir d'octobre 2014. Le gouvernement s'attend à un versement anticipé de ce boni par les entreprises afin d'éviter la prochaine hausse du précompte. Cela devrait générer 80 millions supplémentaires. (Belga)

Nos partenaires