Les allocations aux personnes handicapées ne sont pas imposables

07/06/13 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Moneytalk

Les allocations de remplacement de revenus (ARR), d'intégration (AI) et d'aide aux personnes âgées (AAPA) ne sont pas imposables. De même qu'aucune fiche fiscale ne doit être remplie.

Toutes les allocations aux personnes handicapées octroyées à charge de l'Etat sont totalement exonérées d'impôts. Il n'y a donc pas de raison de les déclarer. L'allocation de remplacement de revenus ou ARR est accordée à la personne handicapée de moins de 65 ans dont l'état physique ou psychique a réduit sa capacité de gain à 1/3 ou moins de ce qu'une personne valide pourrait gagner sur le marché général de l'emploi. Les montants annuels en ARR varient selon la catégorie familiale à laquelle la personne handicapée répond. A chaque catégorie correspondent un statut familial et un montant octroyé. Le montant varie entre 12.827,84 euros et 6.413,92 euros. L'allocation d'intégration ou AI est accordée à la personne handicapée de moins de 65 ans qui en raison de la réduction ou de son manque d'autonomie, doit supporter des frais supplémentaires pour s'intégrer dans la vie sociale. Une échelle de points détermine 5 catégories à chacune d'elles correspond un montant d'allocation. L'allocation d'aide aux personnes âgées (AAPA) est accordée à la personne handicapée de plus de 65 ans qui en raison de la réduction ou de son manque d'autonomie, doit supporter des frais supplémentaires pour s'intégrer dans la vie sociale. Une échelle de points détermine 5 catégories à chacune d'elles correspond un montant d'allocation. (Belga)

Nos partenaires