Les buveurs de bière prennent leurs précautions

14/01/13 à 08:59 - Mise à jour à 08:59

Source: Moneytalk

Les solides buveurs de pils feraient mieux de se constituer un stock de réserve avant la fin du mois. A partir du 1er février, AB InBev et Alken-Maes augmentent les prix.

Dans les magasins, AB-InBev augmente les prix de 8 cents par litre (TVA et droits d'accises inclus). Dans l'horeca, l'augmentation s'élève à 7 cents le litre pour les tonneaux de bière car l'augmentation des bouteilles ne correspond pas complètement. L'ajustement du prix des bouteilles est converti en une baisse de 2 cents par bouteille. Ce n'est pas énorme mais sur un bac de 24 bouteilles, cela fait une réduction d'un demi euro. En termes de pourcentage, l'augmentation de prix est de 3,9%. Du côté d'Alken-Maes, l'augmentation des prix est plus modérée. A partir du 1er février, vous paierez 1,7% de plus pour un bac de Cristal ou Maes. Les brasseurs attribuent la montée des prix à l'augmentation continue des coûts des matières premières, de l'emballage, de l'énergie et de la main-d'oeuvre. Les prix du marché pour les produits de base tels que le blé ou le maïs ont augmenté en moyenne de 4% à 29% en un an. Les brasseurs déclarent également avoir besoin de revenus supplémentaires pour continuer à investir dans le marché. Par exemple, pour assurer la sortie de nouveaux produits. Il appartient aux opérateurs de restauration et aux détaillants d'évaluer dans quelle mesure ils feront peser sur le consommateur cette hausse des prix. Le marché de la bière belge est depuis un certain temps en légère baisse. (MUA)

Nos partenaires