Les faillites ont entrainé plus de pertes d'emplois qu'annoncé

11/10/13 à 14:51 - Mise à jour à 14:50

Source: Moneytalk

Il y a quelques jours, les statistiques des faillites pour le mois de septembre compilées par Graydon faisaient état de 1.332 fermetures d'entreprises ayant entrainé la perte de 2.833 emplois. Des records qui contrastent avec la confiance, certes relative, que commence à afficher les patrons d'entreprise.

Cependant, les statistiques compilées par le SPF Economie et le SPF Justice sont moins bonnes encore. Si des dernières données annoncent la faillite de 1.322 entreprises, elles ont entrainé la perte de 3.001emplois. Au total, 1.713 emplois à temps plein et 865 emplois à temps partiel sont passés à la trappe; 423 employeurs salariés ont quant à eux perdu leur travail. Le nombre de faillites enregistrées pendant les six derniers mois s'élève à 5.536, ce qui signifie une augmentation de 11,2% par rapport à la même période de l'année précédente. Durant les six derniers mois, par rapport à la même période de l'année passée, le nombre d'entreprises en faillite a diminué de 6,1% dans l'industrie. Dans la construction il y a eu une augmentation de 12,2%; le commerce a connu une augmentation de 14,6% et dans le secteur horeca, on a constaté une augmentation de 9,0%. Le nombre d'entreprises en faillite dans le transport et les autres services a augmenté de 10,9%. Au niveau régional, on observe, pour la même période de six mois, une augmentation du nombre de faillites de 6,3% en Flandre, une augmentation de 7,4 % en Wallonie et une augmentation de 27,5% à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires