Les Flamands préfèrent les moteurs à essence

19/12/12 à 19:42 - Mise à jour à 19:42

Source: Moneytalk

Les voitures roulant au diesel semblent avoir leurs beaux jours derrière eux. En 2012, pour la première fois, les Flamands ont acheté plus de voitures à essence qu'au diesel. Cela s'explique par l'évolution des prix, tant des voitures elles-mêmes que du carburant.

Parmi toutes les voitures qui ont été vendues à des particuliers jusqu'au mois d'octobre inclus en Flandre, 50,3 pc sont des voitures à essence et 49,6 pc sont des voitures roulant au diesel. En 2011, les voitures diesel représentaient encore 61,6 pc du total des voitures vendues. Il faut rappeler que la Belgique est historiquement le pays du diesel et que cela n'en va pas autrement en Flandre. Cela s'explique par le fait que le diesel est moins cher que l'essence, ce qui compensait le prix d'achat plus élevé d'une voiture diesel. Mais la disparition des écoprimes l'année passée a rendu moins attractif l'achat de (petites) voitures diesel. En outre, la différence de prix entre l'essence et le diesel a fortement diminué. Et pour couronner le tout, en Flandre, le nouveau calcul de la taxe de circulation décourage encore plus les consommateurs à opter pour une voiture diesel. En bref, l'argument longtemps véhiculé selon lequel une voiture diesel est le choix le plus économique n'est plus d'actualité. La ministre flamande de l'Environnement Joke Schauvliege est très satisfaite de cette tendance. "C'est une nouvelle historique pour la qualité de l'air", a déclaré la ministre en réponse à une question du parlementaire Griet Smaers. "Le fait que moins de voitures diesel circulent est très important pour la qualité de l'air en Flandre. L'oxyde d'azote et les particules fines sont un problème plus grand en Flandre que les émissions de CO2." (JAV)

Nos partenaires