Les indépendants ont besoin d'aide pour réussir

25/02/14 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Moneytalk

Si les indépendants considèrent, à bon escient, que le premier facteur de réussite est d'attirer de fidéliser la clientèle, nombre d'entre eux ne prennent pas assez de temps - et manquent parfois des compétences - pour entretenir de bonnes relations avec les banques, les organismes de subvention et les pouvoirs publics.

Ils ont également du mal à trouver les bons partenaires pour attirer des capitaux. C'est ce qui ressort notamment d'une étude réalisée par le bureau spécialisé en ressources humaines Securex, le SNI (syndicat neutre des indépendants) et l'Université de Gand sur les clés de la réussite de l'indépendant belge, basée sur les réponses de 1.097répondants représentatifs. Misant beaucoup sur de bonnes relations avec la clientèle, les indépendants sont conscients de ne pas prendre assez en compte l'importance du recrutement d'un personnel compétent, pourtant facteur essentiel de la réussite. Ils considèrent aussi avoir besoin de soutien dans le développement de connaissances, tant en ce qui concerne la réussite de l'entreprise, le marketing, la vente ou le management. De manière assez surprenante, les indépendants disent ne pas avoir besoin d'aide pour identifier les clients les plus importants et sont convaincus de maîtriser la mise en oeuvre d'une idée et d'une stratégie commerciales. L'idée commerciale va de la détermination de la stratégie de l'entreprise à l'apprentissage du marché. (Belga)

Nos partenaires