Les patrons de PME ne sont guère optimistes

11/08/14 à 07:34 - Mise à jour à 07:34

Source: Moneytalk

En début d'année, près de 20% des chefs d'entreprises déclaraient que la situation économique allait s'améliorer en 2014. A mi-parcours, l'optimisme du début d'année s'est significativement retourné. A peine 11% continuent de croire que 2014 verra leur situation s'améliorer. Dans le même temps, plus de la moitié d'entre eux estiment qu'en 2014, la situation va continuer à se détériorer.

A peine 40% disaient la même chose il y a trois mois. En définitive, les chefs de PME restent sceptiques et considèrent que la reprise ne se manifestera pas au niveau de leurs entreprises. Ce sont quelques uns des enseignements du dernier baromètre des PME réalisé par l'UCM. L'indicateur global affiche une valeur de 96,8 au 2e trimestre, soit plus de 3 points en-dessous de 100, point de neutralité, et presqu'un point en-dessous de sa valeur d'il y a 3 mois. Les chefs de PME perçoivent donc une légère baisse de l'activité économique. Sur les dix composantes de l'indice, huit sont en-dessous de 100, et deux sont au-dessus. Le sous-indice le plus élevé concerne les prévisions de l'activité pour les trois prochains mois (101,5). Ce score est inférieur à celui d'il y a trois mois (103,3). Par contre la composante qui a le plus tiré l'indicateur de confiance vers le bas est l'appréciation du fonctionnement général de l'économie (87,2). Les chefs d'entreprise jugent que, dans son ensemble, l'économie va plutôt mal. Cet indicateur se détériore par rapport à sa valeur d'il y a trois mois (87,9). (Belga)

Nos partenaires