Les PME vont mieux... en Flandre

20/11/13 à 08:54 - Mise à jour à 08:54

Source: Moneytalk

Depuis 2005, le spécialiste RH SD Worx publie un indice Emploi PME basé sur les emplois structurels (hors intérim et temporaires) au sein de quelque 16.500 entreprises. Après avoir connu une baisse constante durant six trimestres d'affilée, la tendance semble doucement s'inverser.

Depuis le début de 2012, les employeurs de moins de 100 travailleurs ont perdu au total 1,3% de leur personnel (soit 20.000 collaborateurs). Au cours du troisième trimestre, une hausse de 0,4% a été enregistrée. Il s'agit de chiffres encourageants, mais qui ne reflètent pas nécessairement la situation réelle dans toutes les parties du pays. La Flandre bénéficie d'une hausse de 0,7%, alors que la situation de l'emploi dans les PME wallonnes (+0,1%) et bruxelloises (-0,2%) n'évolue guère. Il n'empêche, quand on sait que plus de 1,6 million de personnes travaillent dans une PME de moins de 100 collaborateurs, ce revirement est porteur d'espoir. Les disparités régionales mettent toutefois un bémol à l'enthousiasme. Sur base annuelle, seule la Flandre présente des chiffres positifs (0,3%), ce permet de retrouver le niveau du quatrième trimestre de 2011.En Wallonie (-1,4% en 2013 contre -1,8% en 2012) et à Bruxelles (-0,3% contre -0,1%), la situation n'est pas encore très optimiste. La Wallonie affiche une baisse sur le plus long terme, même si la légère hausse du troisième trimestre pourrait laisser présager une relance. Ce sont d'ailleurs surtout les plus grandes PME wallonnes (de 50 à 99 travailleurs) qui présentent les meilleurs scores. Les pertes d'emplois sont surtout le fait d'ouvriers. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos