Les spécialistes ne s'entendent pas sur la valeur de l'Euro à l'horizon 2017

16/04/15 à 15:52 - Mise à jour à 15:56

Source: Moneytalk

Le programme d'achat lié à la politique d'assouplissement quantitatif (QE) de la Banque Centrale Européenne sera normalement amplement clôturé fin 2017. Mais les spécialistes ne s'entendent pas sur la valeur que l'euro aura alors atteint.

Les spécialistes ne s'entendent pas sur la valeur de l'Euro à l'horizon 2017

© BELGAIMAGE/Philippe Huguen

La banque d'investissement Goldman Sachs est convaincue que l'euro vaudra 0,80 dollars fin 2017. La banque part du principe que la Banque Centrale Américaine aura remonté les taux d'intérêt d'ici là. "Lorsque la Federal Reserve fera cela, les taux d'intérêt en Europe seront encore faibles", dit Goldman Sachs au Wall Street Journal. "Les investisseurs déménageront dès lors leurs finances d'Europe vers les Etats-Unis. L'euro perdra donc de la valeur."

La banque d'investissement avoue que 0,80 dollar est une sous-évaluation. "C'est parce que les devises sont beaucoup plus volatiles que les prix des biens et services. De ce fait, une monnaie est toujours sous- ou surévaluée." Une valeur 'honnête' pour l'euro fin 2017 pourrait également être, selon la banque, de 1,20 dollar.

HSBC

La banque britannique HSBC avance que l'euro coûtera 1,20 dollar dans 2 ans et demi. La banque est convaincue que le plus fort de la hausse du dollar est derrière nous. Depuis l'été dernier, le dollar a grimpé de 25% de sa valeur. Selon HSBC, le dollar est la deuxième monnaie la plus surévaluée dans le monde. Seul le franc suisse fait 'mieux'.

Le dollar actuellement fort met un frein sur la croissance économique américaine, alors que celle de l'Europe connaît une légère remontée. Les multinationales américaines, entre autres, en subissent les conséquences.

"Pendant ce temps, un dollar fort met la pression sur le prix des matières premières. De ce fait, l'inflation américaine a légèrement diminué." L'euro peut à court terme encore dévaluer, mais les analystes de HSBC pensent que l'indice pivot est maintenant très proche.

Voici les prévisions de différents analystes pour la valeur que l'euro aura juste avant l'arrêt de la politique d'assouplissement (QE) en septembre 2016 :

  • HSBC: 1 euro = 1,10 dollar
  • UBS: 1 euro = 1,10 dollar
  • Barclays: 1 euro = 1,05 dollar
  • BNP Paribas: 1 euro = 1,02 dollar
  • Credit Suisse: 1 euro = 1 dollar
  • Morgan Stanley: 1 euro = 1 dollar
  • Citigroup: 1 euro= 0,95 dollar
  • Deutsche Bank: 1 euro= 0,90 dollar
  • Goldman Sachs: 1 euro= 0,85 dollar

Source: Wall Street Journal

En savoir plus sur:

Nos partenaires