Les supérettes sont de plus en plus nombreuses à Bruxelles

04/06/14 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Moneytalk

Des chiffres récents sur le commerce de détail en libre-service sont disponibles, tant pour les commerces d'alimentation que pour le secteur non alimentaire. On y constate que, entre 2005 et 2013, le nombre de superettes en Région de Bruxelles-Capitale a explosé (passant de 90 à 139, soit une progression de 54%), tandis que ce nombre est en recul en Flandre et en Wallonie.

En 2005, seulement 7% du nombre total de superettes en Belgique se situaient en Région de Bruxelles-Capitale avant de culminer à 12% en 2013. Entre 2010 et 2013, la Région de Bruxelles-Capitale a toutefois enregistré une progression nettement moindre par rapport aux années précédentes. En Flandre, le nombre de supérettes a accusé un recul entre 2005 et 2010, passant de 779 à 720. En à peine trois ans, soit de 2010 à 2013, 77 supérettes supplémentaires ont fermé boutique, portant ainsi leur nombre à seulement 643 en 2013. En Wallonie, leur nombre a baissé de 390 en 2005 à 369 en 2013. Sur l'ensemble de la période considérée, le nombre de supérettes a reculé de plus de 17% en Flandre, contre de plus de 5% en Wallonie. D'une manière générale, entre 2002 et 2010, le nombre de supérettes a progressé dans la plupart des grandes villes mais cette hausse a pris fin dès 2010, à l'exception de Bruxelles-ville et Ixelles. La Flandre et la Wallonie misent plus sur les super et hypermarchés qui ont sensiblement augmenté entre 2005 et 2010, croissance à présent freinée mais encore présente. (Belga)

Nos partenaires