Meilleure protection pour les vacances à forfait dans l'Union européenne

13/08/13 à 07:43 - Mise à jour à 07:43

Source: Moneytalk

Alors qu'environ 23 % des consommateurs réservent en ligne un nombre croissant de forfaits de vacances personnalisés et pré arrangés qui combinent, par exemple, un billet d'avion, l'hébergement dans un hôtel et la location d'une voiture, la Commission européenne a décidé de moderniser les dispositions de l'UE relatives aux vacances à forfait.

Pour l'acheteur de forfaits traditionnels et personnalisés, par rapport à la législation actuelle, la proposition offrira notamment des contrôles plus stricts sur les suppléments de prix - avec la fixation d'un plafond de 10 % pour les augmentations de tarifs - et l'obligation de répercuter les réductions de prix dans des circonstances équivalentes. Et pour la personne achetant d'autres prestations de voyage personnalisées ? La proposition actuelle prévoit le droit de récupérer son argent et, le cas échéant, d'être rapatrié si, pendant ses vacances, le vendeur, le transporteur ou tout autre prestataire de services concerné fait faillite. En d'autres mots, le voyageur achetant de tels produits aura toujours la garantie d'être remboursé et rapatrié en cas d'insolvabilité du vendeur, du transporteur ou de tout autre prestataire comme, par exemple, une compagnie aérienne ou un hôtel. De même, ce vacancier devra clairement être renseigné que ces dites prestations ne constitueront pas des forfaits et qu'en pareil cas, chaque prestataire sera responsable du service qu'il offrira. À l'avenir, les intermédiaires devraient devenir explicitement responsables des erreurs de réservation concernant les forfaits ou les autres prestations de voyage personnalisées. (Belga)

Nos partenaires