Mesures fédérales pour l'emploi: en augmentation au premier trimestre 2014

14/05/14 à 07:36 - Mise à jour à 07:36

Source: Moneytalk

Selon les derniers indicateurs trimestriels du marché du travail de l'Office national de l'emploi (Onem), durant le premier trimestre 2014, 55 primes de crise ont encore été payées aux ouvriers ayant perdu leur travail. Et toujours au cours du premier trimestre 2014, 54,3 % des allocations de licenciement ont été accordées à des travailleurs issus de la Région flamande, 36,3 % à des travailleurs issus de la Région wallonne et 9,5 % à des travailleurs issus de la Région de Bruxelles-Capitale.

Si on cumule ces deux régimes de primes, on observe une augmentation de 11,4 % (+ 1 448) au premier trimestre de cette année par rapport au trimestre correspondant de 2013. Mais, attention, cette hausse est moindre que précédemment. Et pour le plan Activa? Le nombre de paiements dans ce cadre-là représente 36,8 % du total des paiements relatifs aux mesures d'activation. Cette part a diminué par rapport au premier trimestre 2013 (38,8 %). Pourquoi? Parce que principalement, cette baisse est l'arrêt du plan d'embauche Win-win et l'extinction progressive des paiements relatifs à ce plan. Les paiements relatifs au nouveau plan Activa qui ciblent les jeunes de moins de 30 ans peu qualifié, s'élèvent à 3 510 en moyenne par mois au cours du 1er trimestre 2014. Il s'agit d'une hausse de 75,8 % par rapport au trimestre précédent. Quant au nombre d'allocations payées dans le cadre des stages de transition, il s'élève à 375 unités. (Belga)

Nos partenaires