MoneyTalk a déniché le meilleur compte d'épargne

23/01/12 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Moneytalk

Un compte d'épargne n'est pas l'autre ; les taux peuvent varier du simple au double et les conditions d'utilisation peuvent comporter des divergences notables. Négliger le choix de son compte épargne, c'est tout simplement bêtement jeter de l'argent par les fenêtres !

Le mois de janvier est désormais bien entamé et vous avez certainement reçu votre décompte d'intérêts pour votre compte d'épargne. Rien de bien folichon, direz-vous ! Les taux d'intérêt étant ce qu'ils sont, les rémunérations des comptes d'épargne ne peuvent qu'être au ras des pâquerettes. S'il est vrai que le taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE) a été ramené à son niveau le plus bas, soit 1%, il est toutefois possible de dénicher des taux d'intérêt autrement plus attractifs.

La période est bien choisie pour vous parler des comptes d'épargne. Comme les primes de fidélité ont été versées pour 2011, changer de compte d'épargne maintenant n'est que peu pénalisant dans la grande majorité des cas. Les institutions financières s'en donnent d'ailleurs à coeur joie depuis quelques semaines pour vanter les mérites de leur compte d'épargne, espérant ainsi attirer dans leur giron des épargnants déçus de leur décompte d'intérêt annuel.

Ne courez toutefois pas trop vite vers ces affiches promettant monts et merveilles : les petits caractères en bas de page ont toute leur importance. Et rappelez vous les déboires des épargnants Kaupthing qui ont appris à leurs dépens qu'un taux d'intérêt trop beau pour être vrai peut cacher une réalité peu amène. En octobre 2008, la banque Kaupthing avait dû faire aveu de faiblesse et mettre la clé sous le paillasson au grand dam des épargnants belges qui avaient vu leurs économies bloquées jusqu'en juillet 2009, date à laquelle Keytrade Bank a "repris" les clients internet de la banque islandaise.

Vous devez donc rester attentifs et peser le pour et le contre de chaque offre. Vous trouverez ci-dessous un exemple pour NIBC Direct, qui a récemment lance une formule d'épargne attractive sur le marché belge.

Pour un aperçu complet de toutes les offres intéressantes, nous vous renvoyons au magazine MoneyTalk disponible en librairie.

Points forts de ce compte NIBC :

- pas de montant minimum et compte gratuit

- argent disponible à tout moment

- pour les sommes versées en janvier, la prime de fidélité sera déjà versée le 1er janvier 2013

- garantie hollandaise sur les dépôts de 100.000 euros

- taux de base garanti jusqu'au 30 juin

Points faibles de ce compte NIBC :

- le rating de la banque est BBB- et même si la banque se veut rassurante sur sa solidité financière, son rating est peu engageant.

- comme pour toutes les banques étrangères visant une relation par internet, il vous sera difficile de rencontrer un représentant de la banque

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos