Nouveau système pour les extras dans l'Horeca

28/08/13 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Moneytalk

(Belga) Si l'introduction prochaine des caisses enregistreuses munie d'une "boîte noire" fait parfois grincer des dents dans le secteur Horeca, un nouveau système sera d'application dès le 1er octobre en ce qui concerne le travail occasionnel, les "extras".

Il devrait rassurer certains patrons craignant que la caisse enregistreuse "nouvelle" limîte le recours à ces extras. Le nouveau système pourra être utilisé dans l'ensemble du secteur Horeca. La mesure vaut donc qu'il y ait une caisse électronique équipée d'une boîte noire ou non. La définition de travail occasionnel reste inchangée : les travailleurs qui sont engagés dans les liens d'un contrat de travail à durée déterminée ou pour un travail déterminé, pendant une durée maximale de deux journées consécutives auprès d'un même employeur. Un employeur pourra chaque année faire appel à des travailleurs occasionnels pendant 100 jours civils. Aucune cotisation de sécurité sociale n'est due sur le salaire réel p our ces travailleurs, La cotisation se base sur un forfait de 7,5 euros par heure (et maximum 45 euros par jour). L'employeur retient 33% de précompte professionnel. Tout travailleur pourra travailler pendant 50 jours sous ce système tandis que les étudiants pourront cumuler l'avantage de cotisations ONSS limitées pour le travail étudiant pendant 50jours avec les 50 jours du nouveau régime de travail occasionnel. (Belga)

Nos partenaires