Nouvelle annexe adaptée pour les handicapés à Bruxelles

15/09/14 à 07:41 - Mise à jour à 07:41

Source: Moneytalk

En Région bruxelloise, le Service bruxellois francophone des personnes handicapées intervient pour les frais de déplacement de la personne handicapée à condition qu'elle soit incapable, suite à sa déficience, d'utiliser seule un moyen de transport en commun. Et il en va de même pour le coût des aides matérielles, pédagogiques, à la communication, et pour des aménagements (im)mobiliers ou de toute autre aide individuelle, nécessaires à son intégration

À noter que des conditions d'intégration sociale doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de ces interventions. Enfin, des montants maxima par type d'aide ainsi que les modalités d'intervention ont également été fixés. Et avec effets au 20 février 2014, une intervention peut être accordée aux personnes handicapées dans le coût d'aides individuelles à l'intégration dans les cas et aux conditions prévues dans une nouvelle annexe adaptée aux nécessités nouvelles - annexe 1 - prévue réglementairement. Par exemple, un montant forfaitaire de 50 euros est toujours laissé à charge de la personne handicapée lors de l'achat d'un téléphone ou d'un GSM. Ce montant représente le coût standard d'un tel appareil. L'intervention dans le coût est limitée à 190 euros pour un téléphone avec amplification de son et/ou flash incorporé, à 112 euros pour un amplificateur pour appareil téléphonique, à 440 euros pour un GSM avec synthèse vocale, à 185 euros pour un GSM permettant la fonction parlante, à 255 euros pour la synthèse vocale pour GSM ainsi qu'à 135 euros pour un fax. (Belga)

Nos partenaires