Nouvelle prise en charge des personnes handicapées déclarées prioritaires et en situation d'urgence en Wallonie

15/11/13 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Moneytalk

Dès le 1er janvier 2014, en Région wallonne, dans la cadre de l'hébergement ou de l'accueil des personnes handicapées placées par l'Agence wallonne pour l'intégration des personnes handicapées (Awiph), une subvention particulière et un point d'agrément supplémentaire donnant lieu à une subvention particulière pourront être accordés pour la prise en charge nominative de ces personnes déclarées prioritaires et en situation d'urgence.

Une personne handicapée prioritaire? Il s'agira d'une personne qui sera atteinte d'une paralysie cérébrale, sclérose en plaques, spina-bifida, myopathie ou neuropathie; d'une déficience intellectuelle profonde; d'une déficience intellectuelle sévère; de troubles moteurs, dysmélie, poliomyélite, malformation du squelette et des membres avec handicap associé; de troubles envahissants du développement et troubles du comportement associés aux handicaps; d'autisme ou encore de lésion cérébrale congénitale ou acquise. Le tarif pour une prise en charge en résidentiel - il sera lié aux fluctuations de l'indice santé -, s'élèvera à 21.915,85 euros en base annuelle. Et en accueil, il sera de 16.916,45 euros. Concernant la subvention particulière, la personne handicapée prioritaire en situation d'urgence devra contribuer forfaitairement à sa prise en charge. Et cette participation financière que le service pourra réclamer, sera limité à 51,06 euros par jour pour une prise en charge en résidentiel et sera de 14,61 euros pour une prise en charge en journée uniquement. Pour les jeunes, ce montant sera limité aux 2/3 des allocations familiales ramené en base journalière. (Belga)

Nos partenaires