Nouvelles formules pour le travail à temps partiel

28/02/13 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Moneytalk

Travailler à temps partiel peut être une solution afin de combiner travail et vie privée. Mais souvent, c'est financièrement intenable. Cependant, il existe de nouveaux contrats qui ne vous obligent pas à sacrifier une trop grande partie de votre salaire.

"Les contrats "sonnerie d'école", sont des accords selon lesquels l'employé travaille pendant les heures d'école", explique Iris Tolpe de Securex sur le site Jobat.be. De cette manière, les parents ont la possibilité d'amener leurs enfants à l'école et d'aller les rechercher sans devoir recourir à une garderie. Strictement parlant, cela concerne les contrats de travail à temps partiel, mais les heures de travail tendent vers un emploi à temps plein. Le temps de travail est moins flexible (les heures d'école sont connues à l'avance) et on perd moins de salaire. Une autre nouveauté est le contrat de co-parentalité, idéal pour les parents divorcés qui ont la garde des enfants une semaine sur deux. Le contrat de co-parentalité permet à l'employé de travailler moins la semaine où il a la garde des enfants, et de faire des journées plus longues durant l'autre semaine. Cela se déroule en travaillant avec un horaire variable sur un cycle d'environ deux semaines. Un contrat de co-parentalité offre plus de flexibilité pour toutes les parties et est financièrement plus avantageux pour l'employé. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos