Nouvelles règles pour l'accès au prêt social

04/11/13 à 07:28 - Mise à jour à 07:28

Source: Moneytalk

De nombreuses personnes éprouvent du mal à devenir propriétaires d'un bien immobilier. La pression immobilière dans certaines communes renvoie l'acquisition d'un bien au niveau des rêves inaccessibles. Afin de remédier à cette situation, la Wallonie a créé la Société wallonne de crédit social.

Celle-ci vient de revoir ses conditions d'octroi de prêts dans les communes à forte pression immobilière. Dorénavant, il sera possible d'accéder à un prêt pour des biens dont la valeur vénale atteint jusque 135% de la valeur vénale moyenne wallonne. La SWCS s'est rendue compte que les conditions d'octroi de prêts hypothécaires sociaux aux ménages en fonction de leurs revenus étaient devenues insuffisantes pour les communes connaissant une telle pression. Jusqu'ici, les prêts étaient limités aux immeubles dont le prix ne dépassait pas la moyenne régionale de plus de 10%. Le gouvernement a donc décidé de revoir le plafond de la valeur vénale maximum pour prétendre à ces prêts. Un ménage désirant accéder à la propriété dans l'une de ces communes à forte pression immobilière pourra donc bénéficier d'un prêt si l'habitation a une valeur de maximum 135% de la valeur vénale moyenne. Sur les 39 communes retenues par le gouvernement wallon, 25 des 27 communes du Brabant wallon entrent ligne de compte. Par ailleurs, le gouvernement wallon a aussi revu la règle du "tiers du revenu". Dorénavant, un prêt pourra être accordé même si la mensualité dépasse légèrement le tiers des revenus du ménage. (Belga)

Nos partenaires