On ne change pas de comptable comme de chemise

19/07/13 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Moneytalk

Les personnes passant par un mandataire (expert comptable, fiscaliste) ont jusqu'au 16 octobre pour faire remplir leur déclaration d'impôts.

Mais, certaines ont peut-être l'intention de changer de comptable. Or, il faut savoir qu'il existe des règles à respecter pour ce faire. La première est de veiller à respecter le préavis prévu dans le contrat que vous avez signé. Si vous n'avez pas de contrat écrit, mieux vaut respecter un préavis dit raisonnable. Un préavis d'un ou deux mois permettra en principe de prouver votre bonne foi. Si vous décidez de changer de comptable, celui-ci ne peut en aucun cas refuser de vous rendre vos documents comptables. Il ne dispose pas d'un droit de "rétention" sur votre comptabilité, même si vous lui êtes encore redevable de factures échues. Il est tenu de vous rendre, séance tenante, tous vos documents. Le plus simple est de donner mandat au nouveau comptable qui se mettra en rapport avec le précédent et ira chercher les documents chez ce dernier. Il pourra ainsi directement vérifier si les pièces qui lui sont remises sont complètes. Le meilleur moment pour changer de comptable se situe juste après la clôture des comptes annuels, le nouveau comptable pouvant ainsi travailler sur un nouvel exercice Mieux vaut conclure un accord écrit avec le nouveau comptable, comprenant le montant du forfait et du tarif horaire pour les devoirs complémentaires. Il est préférable de lui donner un mandat complet sur toutes les formalités comptables, à l'exception toutefois d'éventuelles négociations avec le fisc pour lesquelles vous devez avoir voix au chapitre. (Belga)

Nos partenaires