Osez demander une augmentation

10/07/13 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Moneytalk

Malgré la crise, les responsables RH sont prêts à discuter revalorisation salariale.

Une enquête réalisée par OfficeTeam auprès de 200 responsables de ressources humaines (RH) montre que, malgré les restrictions, un quart d'entre eux estiment qu'une demande d'augmentation formulée par un employé est tout à fait acceptable, d'autant plus si vous n'avez rien demandé l'année dernière. Pour près d'un quart des responsables RH, l'important est que l'employé puisse démontrer qu'il a atteint (mieux, dépassé) ses objectifs. Le marché du travail étant ce qu'il est, de nombreuses entreprises préfèrent faire un effort de revalorisation salariale plutôt que risquer voir partir leurs talents à la concurrence. Dries De Vos, directeur d'Office Team. "Les entreprises ont plus de mal que jamais à attirer et retenir les collaborateurs les plus performants", a-t-il expliqué. Par conséquent, "la rémunération peut dans ce contexte jouer un rôle capital." Outre les réalisations de l'employé, motivation et aptitudes à collaborer sont également pris en considération par les directeurs RH. Ceux-ci insistent sur la manière de présenter sa demande de revalorisation salariale. Il est vivement conseillé de se présenter avec un dossier bien ficelé qui permette de démontrer ses performances mais il convient de ne pas formuler de demandes surréalistes. Rien ne vous empêche de penser aux différents avantages extra-légaux existants avant de vous présenter à la négociation. Par contre, évitez d'adopter un ton revendicatif ou de vous comparer avec vos collègues. Ce n'est pas apprécié. (Belga)

Nos partenaires