Avec sa réforme, le gouvernement souhaite renforcer le 2e pilier de la pension

21/11/17 à 14:33 - Mise à jour à 14:33
Du Trends-Tendances du 16/11/17

Tout ceux qui le souhaitent pourront bientôt épargner davantage pour se constituer une pension complémentaire. Non négligeable lorsqu'on sait qu'un supplément de pension est souvent plus intéressant fiscalement qu'une augmentation de salaire.

Un des fers de lance de la politique du ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) est le renforcement du deuxième pilier de la pension. Il a ainsi introduit un projet de loi afin que tous les indépendants, même ceux qui exercent en personne physique, puissent se constituer une pension complémentaire comme le font déjà les dirigeants d'entreprises ou les salariés (via l'assurance-groupe) dès 2018. Le ministère réfléchit également à la possibilité de créer un dispositif grâce auquel le travailleur pourrait, s'il le souhaite, augmenter sa quote-part dans le plan de pension de son employeur ou faire prélever une part de son salaire pour alimenter une pension libre complémentaire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires