Pension complémentaire: la fin d'une discrimination pour les indépendants

07/03/17 à 10:23 - Mise à jour à 12:45
Du Trends-Tendances du 02/03/17

Les indépendants non adossés à une société avaient jusqu'ici moins de possibilités de compléter leur pension légale au sein du deuxième pilier que les dirigeants d'entreprise. Cela va changer cette année.

Les indépendants peuvent constituer une pension extralégale, destinée à venir compléter leur pension légale, au sein à la fois des deuxième et troisième piliers de pension. Le deuxième pilier est jusqu'à présent composé de la pension complémentaire libre pour indépendant (PCLI) et de l'assurance-groupe ou de l'engagement individuel de pension (EIP). Le troisième est celui de l'épargne-pension et de l'épargne à long terme fiscalement avantageuses, auxquelles tout un chacun - pas seulement les indépendants - peut souscrire. Quel que soit le pilier, les primes sont fiscalement déductibles.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires