'Seul un Belge sur deux utilise pleinement l'avantage fiscal de l'épargne pension'

02/11/16 à 12:26 - Mise à jour à 12:25

Source: Moneytalk

51% des Belges versent chaque année suffisamment dans leur assurance épargne pension ou dans leur fonds d'épargne pension pour bénéficier de l'avantage fiscal maximal, nous apprend une étude de l'assureur AXA auprès de ses clients.

'Seul un Belge sur deux utilise pleinement l'avantage fiscal de l'épargne pension'

© iStock

Tout Belge qui verse de l'argent dans une assurance épargne pension ou dans un fonds d'épargne pension reçoit un avantage fiscal de 30% sur le montant versé. Mais ce montant est limité à 940 euros. L'avantage fiscal maximum s'élève donc à 282 euros. Mais seule une petite majorité des Belges (51%) retire le maximum de cette déduction fiscale, selon une étude d'AXA. Il est à noter que ces clients ont un âge moyen de 46 ans. Les plus jeunes mettent un peu moins de côté.

Épargne pension plus tôt

Ensuite, l'enquête montre que les Belges commencent de plus en plus tôt leur épargne pension. "Sur l'espace de dix ans, l'âge moyen de l'ouverture d'une épargne pension est passé de 38 à 35 ans", explique AXA.

Les personnes qui font une épargne pension étalent aussi leurs versements. 40% des clients d'AXA optent pour douze versements ou plus par an. 15% font deux versements et seulement 8% n'en font qu'un seul par an. Un tiers des clients ne font pas de versement chaque année. Ce sont surtout les plus de 65 ans. Bien que le compte d'épargne pension continue encore à courir, ils arrêtent d'y mettre de l'argent supplémentaire.

(NS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires