Prendre la mesure des risques psychosociaux sur le lieu de travail

26/08/14 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Moneytalk

A partir du 1er septembre, les risques psychosociaux entrent sur lelieu de travail. Les risques psychosociaux englobent des risques professionnels variés, alors que jusqu'à présent c'était essentiellement le harcèlement au travail qui était mis en avant, les autres risques étant abordés de façon plus superficielle.

Ils sont définis comme "la probabilité qu'un ou plusieurs travailleur(s) subisse(nt) un dommage psychique qui peut également s'accompagner d'un dommage physique, suite à l'exposition à des composantes de l'organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail, sur lesquelles l'employeur a un impact et qui comportent objectivement un danger". Les aspects psychosociaux doivent faire partie de l'analyse générale des risques de l'entreprise. Tout travailleur qui estime subir un dommage psychique peut faire appel à la procédure interne de l'entreprise. Deux possibilités se présentent au travailleur, soit une intervention psychosociale informelle : letravailleur consulte la personne de confiance ou le conseiller en prévention aspects psychosociaux. L'intervention sera actée dans un document dont le travailleur recevra une copie; soit une intervention psychosociale formelle : dans ce cadre, le travailleur peut uniquement consulter le conseiller en prévention aspects psychosociaux. Ce type d'intervention vise à ce que l'employeur puisse prendre des mesures de prévention collectives et individuelles adaptées sur la base de l'analyse de la situation spécifique et/ou des propositions formulées par le conseiller en prévention aspects psychosociaux. (Belga)

Nos partenaires