Prudence sur les prêts à son entreprise

08/02/13 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Moneytalk

Les patrons qui prêtent de l'argent à leur propre entreprise doivent veiller à ce que la somme prêtée ne soit pas trop importante et que le taux d'emprunt ne soit pas trop élevé.

De nombreuses entreprises se plaignent que les banques sont devenues plus strictes lorsqu'il s'agit de leur octroyer des prêts. Certaines d'entre elles doivent donc chercher des fond ailleurs. Un prêt du patron ou du gérant de l'entreprise est dès lors envisageable. Ainsi un chef d'entreprise peut parfaitement prêter de l'argent à sa propre entreprise. Et l'entreprise peut même lui rendre des intérêts. Mais il y a des limites: le taux d'intérêt ne peut pas dépasser le taux courant du marché. Les intérêts devraient donc être équivalents à ceux demandés par une institution financière. Le taux d'intérêt sera donc déterminé par le niveau général des taux d'intérêt ainsi que par la solvabilité de l'entreprise en question. Mais la somme prêtée est également plafonnée. Le prêt ne peut excéder le capital versé plus les réserves accumulées. (Belga)

Nos partenaires