Qu'est-ce qui empêche un millionnaire de dormir la nuit ?

07/05/15 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Moneytalk

Est-ce que je passe suffisamment de temps avec ma famille ? Est-ce que j'ai vraiment saisi suffisamment d'opportunités dans ma vie ? Ce ne sont que quelques exemples des questions qui empêchent les millionnaires de dormir la nuit. C'est ce que révèle une enquête menée par le gestionnaire de fortunes américain UBS auprès de 2.000 millionnaires.

Qu'est-ce qui empêche un millionnaire de dormir la nuit ?

© istock

La vie d'un millionnaire n'est pas toujours aussi rose qu'on le croit. Eux aussi ont des soucis. La moitié d'entre eux ont, par exemple, le sentiment de faire du surplace. Beaucoup d'entre eux mettent davantage le focus sur leur carrière, et délaissent complètement leur vie de famille.

5 années à vivre

Pour deux personnes interrogées sur trois, la sécurité financière est la raison principale qui les a amènés à accumuler les richesses. Seuls les "super riches" (ceux qui possèdent plus de 5 millions de dollars) ont le sentiment d'avoir réussi sur ce plan.

63% des millionnaires qui possèdent moins de 5 millions de dollars ont peur qu'un simple aléa de la vie, une perte d'un emploi ou un crash boursier, entraîne la fin de leur style de vie confortable. Pour 34%, ce serait effectivement le cas.

Si les millionnaires étaient amenés à savoir qu'il leur reste seulement cinq années à vivre, 83% changeraient leur vie de manière radicale : en prenant plus de temps avec leur famille et en voyageant. 3% travailleraient encore plus durement afin d'être certains que leur famille ne vienne à manquer de rien.

Qu'est-ce qui empêche un millionnaire de dormir la nuit ?

© istock

Le luxe comme une évidence

Deux millionnaires sur trois craignent que leurs enfants considèrent le luxe comme une évidence. Plus de la moitié (54%) est convaincue que leur descendance ne réalise pas les efforts qu'ils ont dû faire. 'Nous craignons que nos enfants n'exploitent pas pleinement toutes leurs chances et qu'ils aient une carrière instable', dit presque la moitié des personnes interrogées.

Bien que les millionnaires souhaitent le meilleur pour leurs enfants, 64% d'entre eux ont tout de même le sentiment que leur famille doit leur permettre de faire carrière.

Pression sur la génération Y

Les personnes issues de la génération du millénaire (ou génération Y) sont plus conscientes de leur richesse. Elles se comparent souvent avec d'autres millionnaires. Avec l'arrivée des médias sociaux, qui les confrontent à la richesse des autres, elles ressentent une pression accrue à devoir prouver plus de choses. Les millionnaires nés pendant la Deuxième Guerre mondiale expérimentent quant à eux le moins de pression.

48% des personnes issues de la génération du millénaire ont cependant le sentiment 'qu'ils l'ont fait'. Ce pourcentage chute à mesure que l'âge augmente. Ainsi seulement 27 pourcents des plus âgés ont le sentiment qu'ils sont là où ils voulaient être. Pour les babyboomers, c'est 36%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires