Quand ais-je droit au petit chômage ?

14/02/13 à 18:04 - Mise à jour à 18:04

Source: Moneytalk

Votre enfant est malade, il vous est impossible de vous rendre à votre travail aujourd'hui. Pouvez-vous bénéficier d'un jour de petit chômage ?

Un jour de petit chômage, ou un congé de circonstance, vous permet de vous absenter de votre travail sans perdre votre rémunération.

Les règles régissant ces courtes périodes d'absence sont très strictes.

Pour votre mariage civil, vous aurez droit à deux jours de petit chômage à prendre durant la semaine de votre mariage ou la suivante. Pour le mariage d'un enfant, vous avez droit à un jour de petit chômage mais seulement si le mariage à lieu un jour où vous auriez normalement dû travailler.

Pour le décès de votre conjoint, d'un enfant ou de vos parents, vous pouvez prendre trois jours de petit chômage durant la période courant du décès à l'enterrement. Cette période n'est que d'un jour pour le décès d'un frère ou d'une soeur, ou de vos grands-parents par exemple.

Un jour de petit chômage est également prévu pour une communion solennelle ou une fête de la jeunesse laïque. Ce jour est à prendre le jour de la cérémonie ou le lendemain si la cérémonie a lieu un dimanche, comme c'est souvent le cas.

Enfin, si vous devez comparaître devant un tribunal, vous bénéficiez de congés de circonstance pendant la durée nécessaire mais avec un maximum de cinq jours.

Il est à noter que les conventions collectives de travail sont parfois un peu plus généreuses.

Quoi qu'il en soit, vous ne pourrez pas prétendre au petit chômage pour un enfant malade. Il vous faudra prendre un congé pour raisons impérieuses non rémunéré.

Nos partenaires