Relève de la garde au sommet: DriesB est le gagnant du sixième classement hebdomadaire avec +8,21 %

03/04/17 à 14:19 - Mise à jour à 14:18

Source: Trends-Tendances

La semaine dernière non plus, il ne s'est pas passé grand-chose. La saison des résultats s'est terminée le 31 mars, mais les dernières publications ne nous ont rien réservé de sensationnel. Pourtant, des actions comme Daimler et Exmar ont été sanctionnées par les investisseurs, tandis que Bpost a été malmenée parce que l'IBPT a refusé de relever le prix des timbres. Bien que la bourse américaine du Nasdaq ait atteint de nouveaux sommets, ce n'est pas le cas du prestigieux indice Dow Jones Industrials. Ce dernier subit toujours l'impact négatif du refus du Trumpcare. De plus, l'ancien conseiller de Trump Michael Flynn souhaite faire des révélations en échange de son immunité. Cette intention risque également de compromettre le nouveau président américain.

Relève de la garde au sommet: DriesB est le gagnant du sixième classement hebdomadaire avec +8,21 %

© Getty Images/iStockphoto

Si on se dirige vers un Trumpgate, il est plus que probable que les bourses américaines encaisseront les coups, surtout lorsqu'on sait que depuis l'élection de Trump, les valeurs américaines ont enregistré une hausse de près de 20 %. Un autre facteur susceptible d'influencer les bourses européennes sont les élections présidentielles françaises. Si la candidate d'extrême droite Marine Le Pen perd le scrutin, la bourse française peut entamer un nouveau tour de hausse. Nous écrivions que la saison des résultats est terminée, mais les chiffres concernant le premier trimestre ne tarderont pas à paraître à leur tour. Traditionnellement, le coup d'envoi est donné par l'Américain Alcoa. Si cette action ne peut pas être négociée dans le cadre Concours Investisseur, de bons résultats peuvent influencer la tendance générale.

Le gagnant de la sixième semaine

La sixième semaine du concours a une nouvelle fois assuré le spectacle, et le suspense quant à savoir qui remporterait le prix de la semaine (1 000 EUR en actions) était à son comble. Finalement, c'est DriesB qui l'a emporté avec un gain de 8,21 %. Il n'a pas eu la victoire facile parce qu'il était au coude-à-coude avec Ziim et MariaF. Le fait d'inviter cinq amis et de partager l'information du concours sur Facebook lui ont fait remporter 3 000 EUR virtuels, mais l'achat d'un turbo long sur le pétrole ne l'a pas desservi non plus. DriesB a réalisé un bénéfice de près de 70 % sur ce produit dérivé. Les semaines précédentes, ce participant a également remporté des succès en négociant des turbos.

La relève de la garde

De nombreux nouveaux venus garnissent à présent le haut du classement général. La première place est occupée par le portefeuille johndes. La dernière transaction de ce participant remonte au 24 février, mais il répond systématiquement au quiz quotidien, ce qui lui permet chaque jour de la semaine de remporter 250 EUR virtuels. Il n'a pas invité d'amis, mais il a partagé le concours sur Facebook. Au début la compétition, il a acheté un turbo long sur l'indice français CAC40, sur lequel il enregistre actuellement un bénéfice de près de 100 %. Par ailleurs, il détient quelques purs-sangs, tels que Galapagos, Fagron, BNP Paribas, ASM International et Saint-Gobain. Il n'y a que sur l'aciériste Arcelor Mittal qu'il subit une légère perte. Enfin, il détient deux trackers long, l'un sur l'indice CAC40 - encore lui - et l'autre sur les banques européennes. À la deuxième place, on trouve actuellement le portefeuille bvv qui s'y trouvait déjà la semaine dernière. Actuellement, il n'est investi que pour la moitié et on n'y trouve les actions Akzo Nobel, Arcelor Mittal, Bpost, Fagron et ING Groupe. Bvv a récemment acheté un turbo short sur l'indice CAC40. Ce joueur s'attend donc à ce que les bourses subissent une correction.

Bon à savoir

La saison des dividendes approche et comme vous pouvez le lire dans le règlement du concours, la distribution des dividendes bruts y est prévue. Si vous tablez sur une récupération rapide des coupons, il peut être judicieux d'acheter des actions juste avant qu'elles ne cotent ex-dividende pour ensuite, éventuellement, les revendre rapidement.

Classement provisoire au 31 mars 2017*

Classement général

1 johndes +20,27 %

2 bvv +19,69 %

3 MariaF +19,42 %

4 Vanessa7 +18,89 %

5 Egel2012 +18,83 %

Étudiants

1 pieterpijls +18,30 %

2 jhochner +17,93 %

3 ArnoDeroost +16,91 %

4 realme +16,67 %

5 henro +16,26 %

*Sous réserve d'approbation par l'huissier de justice

Nos partenaires