Report de l'indice des prix à la consommation et de l'indice santé de janvier 2014

06/02/14 à 07:57 - Mise à jour à 07:57

Source: Moneytalk

L'indice des prix à la consommation de janvier 2014 n'est pas encore publié parce que l'indice santé nécessite une CCT du Conseil national du travail qui n'a pas encore pu être conclue. C'est pourquoi la publication est reportée au vendredi 7 février 2014.

À partir de janvier 2014, le panier de l'indice des prix sera réformé et certains produits tels que l'huître et le homard n'y auront plus leur place. Agoria espère qu'il en résultera un meilleur calcul de l'inflation. Une analyse révèle que durant 2004-2013, où les calculs étaient basés sur l'ancien panier, les prix d'une cinquantaine de produits ont augmenté de plus de 50 %, deux tiers d'entre eux étant des produits alimentaires. Outre ceux-là, ce sont surtout l'énergie et d'autres produits spécifiques, tels que l'alliance (+172 %) ou la fleur de lys, qui ont accéléré la croissance de l'inflation. Sans les hausses de prix de cette cinquantaine de produits, " nous aurions accusé un handicap nettement moins lourd par rapport aux trois pays voisins. Lorsque l'on tient compte du poids des différents produits dans le panier, on constate que l'énergie constitue le facteur majeur de l'inflation. " Les augmentations de prix (+32 %) dans les cafés et restaurants sont aussi en grande partie responsables de l'inflation. D'un autre côté, l'analyse indique que 25 produits dont 21 produits technologiques, ont vu leur prix baisser de plus de 20 % entre 2004 et 2013. (Belga)

Nos partenaires