Sécurisation d'habitation: du changement au niveau fiscal

01/02/13 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Moneytalk

La sécurité fiscale dans notre pays est difficile à trouver. Le 13 décembre 2012, une loi a été adoptée afin de pouvoir bénéficier, depuis le 1er janvier, d'une réduction d'impôt de 30% pour les dépenses pour la sécurisation d'une habitation contre le cambriolage ou un incendie.

Toute personne qui investit dans la sécurité de sa maison contre le cambriolage ou un incendie bénéficie d'une réduction d'impôt. Peu importe que l'on soit propriétaire, co-propriétaire, usufruitier ou locataire de l'habitation. La réduction d'impôt en 2012 s'élevait à 50% des dépenses, mais avec un maximum de 730 euros. Mais la loi du 13 décembre 2012 modifie ce pourcentage à 30%. La réduction d'impôt s'applique notamment à l'installation de verres spécifiques anti-effraction, serrures de sécurité, verrouillage de sécurité, portes blindées, alarmes, connexion à une centrale d'alarme (abonnement) et des caméras avec un système d'enregistrement. Par protection contre l'incendie on entend les extincteurs à eau et à poudre, extincteur automatique dans les locaux des chaufferies au mazout et portes résistant au feu pendant une demi-heure. (Belga)

Nos partenaires