Un crédit-pont, ça fonctionne comment ?

22/04/15 à 11:29 - Mise à jour à 12:21

Source: Moneytalk

Vous souhaitez financer la construction d'une nouvelle habitation avec la vente de votre propriété actuelle. Dans ce cas, un crédit-pont peut vous permettre d'affronter un manque temporaire de liquidité.

Un crédit-pont, ça fonctionne comment ?

© istock

Construire une maison est un travail de longue haleine, et pendant le processus de construction, les factures s'amoncellent. En règle générale, un crédit hypothécaire est l'assurance que vous disposez de moyens financiers suffisants. Mais que faire si vous possédez déjà une habitation, et que vous voulez utiliser les recettes de la vente future de celle-ci pour une nouvelle construction ?

Dans ce cas, vous serez probablement confronté à un manque temporaire de liquidité. Car tant que votre habitation actuelle n'est pas vendue, vous serez susceptible de manquer d'argent pour financer votre nouvelle propriété. Un crédit-pont est alors une option. Il vous permet d'emprunter le montant nécessaire, que vous ne devrez rembourser qu'à la vente de votre habitation actuelle.

Durée variable d'une banque à l'autre

La durée maximale d'un crédit-pont varie d'une banque à l'autre. Chez BNP Paribas Fortis, KBC et ING, elle est, par exemples, de douze mois. Chez Belfius, de deux ans. Pendant cette durée, vous ne payez que les intérêts sur la somme empruntée. Certaines banques ont aussi une période minimale de trois ou six mois.

Un crédit-pont vous offre donc un certain confort financier, car il vous permet d'éviter de vous faire des soucis si vous ne trouvez pas directement l'acheteur adéquat pour votre bien. Et même si vous avez suffisamment de réserve sous forme de placements par exemple, cela vous permet d'éviter de devoir les vendre à un moment non opportun ou à un cours trop bas.

Plus cher qu'un crédit hypothécaire

Le taux d'intérêt d'un crédit-pont est fixe pendant toute la durée de celui-ci mais est de toute façon plus élevé que celui d'un crédit hypothécaire classique. Auprès des grandes banques, il se situe pour l'instant entre 3,54% et 4,85%, mais vous trouverez parfois des tarifs plus avantageux auprès de plus petits fournisseurs de crédit comme VDK Spaarbank.

Sachez aussi que le crédit pont - au contraire d'un crédit hypothécaire - ne donne pas droit à une déduction fiscale. C'est pourquoi nous vous conseillons de demander à votre banquier de vous faire une simulation des deux formes de crédit. De cette manière, vous aurez tous les éléments fiscaux en main pour faire une idée claire de la formule la plus intéressante pour vous.

En savoir plus sur:

Nos partenaires