Un remboursement complet pour les victimes de phishing

08/05/13 à 16:28 - Mise à jour à 16:28

Source: Moneytalk

Le phénomène du phishing a nettement augmenté ces dernières années. Au cours du premier trimestre 2013, 473 cas ont déjà été signalés. Jusqu'à présent, toutes les victimes ont été intégralement indemnisées, mais ce n'est pourtant pas une règle générale.

Le phishing ou hameçonnage, est une technique de fraude utilisée par des personnes qui se font passer pour des employés de banque. De cette façon, ils tentent d'obtenir les codes et les données personnelles des comptes en ligne des internautes qui pensent les envoyer à des personnes de confiance. Le but: perpétrer une usurpation d'identité et vider le compte de la victime. L'année dernière, le phishing a coûté près de 3 millions d'euros aux quelques 1003 victimes d'hammeçonnage. Lors du premier trimestre de l'année 2013, 473 cas de phishing ont été signalés. La note s'élevait à 1,27 million d'euros. Jusqu'à présent, les dommages ont été intégralement remboursés par les banques grâce à la loi sur les transactions électroniques. Mais il ne s'agit pas d'une règle générale. S'il y a une faute grave de la part de la victime, il lui devient difficile de réclamer son dû. Enfin, suite à l'augmentation rapide du phénomène sur le net, il n'est pas certain que les banques accepteront de continuer à rembourser leurs clients. (Belga)

Nos partenaires