Un tiers des employés n'ont pas le choix de leurs vacances

17/07/14 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Moneytalk

Près d'un tiers des employés belges (32%) ne peuvent pas toujours librement choisir quand ils prendront leurs vacances car leur employeur organise une fermeture collective (cf. congés du bâtiment). C'est ce qui ressort d'une enquête menée par le prestataire de services RH Securex auprès de 1.034 travailleurs au sujet de leurs vacances. Ce chiffre signifie aussi que 68% des employés ont le libre choix de leurs jours de congés...

L'année dernière, près de 8 employés belges sur 10 ont pris leurs congés annuels durant 2 à 3 semaines et près de 16% ont également pris 1 à 2 jours de vacances ponctuels par mois. Parmi les employés, 16% estiment qu'ils n'ont pas assez de liberté quand il s'agit de planifier leurs vacances. Ce sont principalement les travailleurs employés au sein de PME (23%) qui ressentent un manque de liberté quant au choix de leur période de congé. Chez ces derniers, la fixation des jours de vacances à raison d'un tiers ou plus pour cause de fermeture collective est ressentie de manière négative. En effet, plus de la moitié (54%) estime avoir trop peu de liberté dans le choix de ses jours de congé. Lorsque le taux fixé reste inférieur à un tiers, la situation est toutefois perçue comme acceptable. Dans ce cas, pratiquement tous les employés (89%) sont en effet satisfaits de la liberté qui leur est accordée pour planifier leurs vacances - une situation similaire à celle des entreprises où aucun jour de congé collectif n'est imposé. (Belga)

Nos partenaires