Vendre son or sans se faire plumer

05/09/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Moneytalk

En ces temps de crise, la revente de bijoux en or explose. Comment bien négocier ce type d'objet ?Voici quelques conseils.

Analysez tout d'abord le bijou que vous souhaitez vendre. Un beau bracelet ancien et de grande marque se vendra plutôt sur le marché du bijou tandis qu'une simple bague sans travail d'orfèvre se vendra au poids sur le marché de l'or pour une refonte.

Assurez-vous que vos bijoux soient bien en or. Généralement, un poinçon l'indique. Lorsque vous demandez au vendeur son prix au gramme, demandez bien celui de l'or 18 carats, de loin le plus répandu en Belgique.

Vendez de préférence à un spécialiste de l'achat d'or ou à un vrai bijoutier qui a pignon sur rue et dont vous connaissez la réputation. Ce sera un gage de sérieux pour le prix proposé mais aussi généralement un gage de fiabilité pour la balance qu'il utilisera.

Méfiez-vous, par contre, des échoppes temporaires et surtout des commerçants ambulants qui proposent d'acheter votre or en faisant du porte-àporte.

Enfin, pour éviter les arnaques, proposez toujours vos bijoux à deux ou trois vendeurs et comparez les offres.

Sachez aussi que lorsque vous vendez des bijoux, l'acheteur doit, en principe, vous demander une pièce d'identité afin de noter vos coordonnées. C'est une obligation légale pour lutter contre le recel. Bref, pour faire de bonnes affaires, prenez le temps de l'analyse et de la comparaison.

Nos partenaires