Malade, quelles sont vos obligations envers votre employeur ?

12/10/15 à 08:48 - Mise à jour à 08:47

Source: Moneytalk

L'an dernier, en moyenne 5,12% du personnel était absent chaque jour pour cause de maladie. Que devez-vous faire si vous tombez malade?

Malade, quelles sont vos obligations envers votre employeur ?

© iStock

Si vous êtes malade et que vous ne pouvez pas aller travailler, vous avez certaines obligations envers votre employeur. Il est important de les respecter, sinon vous risquez de perdre votre droit à un salaire garanti.

Prévenez votre employeur

Informez immédiatement votre employeur de votre absence. Si ce n'est possible de le faire vous-même, par exemple parce que vous êtes admis à l'hôpital, un membre de votre famille ou un ami peut le faire. Si cela n'est également pas possible, prévenez votre employeur aussitôt que vous êtes en état de le faire.

A moins qu'il en soit autrement dans le règlement de travail, vous pouvez choisir comment vous le faites (par mail, sms ou appel téléphonique par exemple). En cas de litige, vous devez pouvoir prouver que vous avez tenu votre employeur informé.

Fournissez un certificat médical

Vous devez fournir un certificat médical à votre employeur s'il le demande. Vous devez aussi le faire si cette obligation se trouve dans le règlement de travail ou dans une convention collective de travail.

Vous devez envoyer le certificat à votre employeur (ou l'apporter à votre travail) endéans les deux jours de travail. Un autre délai peut se trouver dans le règlement de travail ou dans une convention collective de travail. Le délai commence à courir à partir du début de votre indisponibilité ou à partir du moment où votre employeur vous demande un certificat.

Contribuez au contrôle

Votre employeur peut, pendant toute la durée de votre maladie, demander à un médecin contrôleur de vérifier votre indisponibilité médicale. Vous devez y collaborer.

Une convention collective de travail ou le règlement du travail peut déterminer que vous devez vous tenir à disposition d'un médecin contrôleur chez vous (ou à l'adresse donnée) pendant maximum 4 heures consécutives entre 7 et 20 heures.

La sanction

Si vous ne vous tenez pas à ces obligations, vous risquez de perdre votre salaire garanti. Dans des cas extrêmes et exceptionnels, votre employeur peut même vous licencier pour faute grave.

En savoir plus sur:

Nos partenaires