Perdez-vous la priorité de droite si vous vous arrêtez ?

06/07/16 à 16:03 - Mise à jour à 16:05

Source: Moneytalk

A un carrefour où il n'y a ni feux ni panneaux de signalisation, c'est la priorité de droite qui s'applique. Perdez-vous cette priorité après vous être arrêté ?

Perdez-vous la priorité de droite si vous vous arrêtez ?

© Getty Images/iStockphoto

On dit souvent que si on vient de droite et qu'on s'arrête, on perd sa priorité. Mais est-ce réellement ainsi ?

Priorité de droite

A un carrefour où il n'y a ni feux ni panneaux de signalisation, et où ne se trouve aucun agent de la circulation, c'est la priorité de droite qui s'applique. Cette règle ne prévaut pas à un rond-point ou si le conducteur qui vient de droite provient d'un sens interdit. La priorité ne s'applique pas non plus si le conducteur qui vient de droite provient d'un chemin de terre, d'une sortie privée ou d'un emplacement de parking.

Malentendu

Avant, c'était en effet ainsi. Si un conducteur venant de droite s'arrêtait, il perdait sa priorité. Cette règle a toutefois été supprimée il y a une dizaine d'années. Beaucoup de conducteurs ne sont toujours pas au courant de ce changement. Le conducteur qui vient de droite conserve donc sa priorité même s'il s'arrête (par exemple parce qu'il ne savait pas qu'il avait priorité).

Il y a des piétons ou des cyclistes

Le conducteur qui vient de droite doit à son tour céder la priorité aux piétons qui traversent sur le passage piéton ou sur le trottoir traversant. Il doit aussi la céder aux cyclistes qui roulent sur la piste cyclable. Si les cyclistes roulent sur la bande cyclable suggérée, ils n'ont par contre pas priorité.

Même s'il doit s'arrêter pour cela, le conducteur qui vient de droite conserve encore sa priorité vis-à-vis de l'autre conducteur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos