Revenus complémentaires non taxés: 'La crainte d'une concurrence déloyale est infondée'

31/10/17 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Moneytalk

Régulièrement, MoneyTalk pose trois questions sur l'actualité à un spécialiste. Els Cleemput, porte-parole de la ministre des Affaires Sociales Maggie De Block (Open Vld), nous explique la mesure qui permettra, à partir du 1er janvier 2018, de gagner chaque année 6.000 euros de revenus complémentaires non taxés.

Pouvez-vous donner davantage d'explications sur le côté pratique de la mesure ? Quelles démarches la personne qui désire gagner des revenus complémentaires devra-t-elle entreprendre concrètement ? Et qu'en est-il des personnes qui auront des revenus complémentaires supérieurs aux montants maximums ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires