Succession : un testament incomplet est-il valable ?

14/04/16 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Moneytalk

La plupart des testaments olographes (rédigés soi-même) règlent "certaines" affaires, mais certainement pas la totalité de la succession. Est-ce un problème d'un point de vue juridique?

Succession : un testament incomplet est-il valable ?

© Getty Images/iStockphoto

Rédiger soi-même son testament reste populaire

Le testament olographe reste très populaire. Il ne coûte rien, vous pouvez le faire facilement vous-même et si vous vous tenez aux règles, il est tout aussi valable qu'un testament notarié. Il suffit en fait que ce testament olographe (1) soit entièrement rédigé à la main, (2) daté et (3) signé par vous-même. Pour un testament notarié par contre, vous devez tout de même compter une somme d'à peu près 500 euros. Avec un testament olographe, les personnes qui changent d'avis peuvent simplement en faire un nouveau sans frais. C'est le testament le plus récent qui compte.

Tout n'est pas réglé

Souvent, le défunt n'a pas réglé l'entièreté de sa succession dans son testament olographe, mais seulement une petite partie de l'ensemble de la succession. Dans un tel testament, on retrouvera ainsi souvent que l'habitation familiale va entièrement au conjoint survivant, ce qui est à conseiller dans les trois régions pour des raisons fiscales; mais ensuite, il n'y a souvent rien de réglé de plus.

Ou parfois, "presque" tout est joliment additionné dans le testament, de telle manière à ce que presque tout soit réglé, sauf un certain nombre de choses qui n'existaient pas encore au moment de la rédaction du testament (par exemple un nouveau compte d'épargne à la banque X). Est-ce un problème d'un point de vue juridique et que se passe-t-il dans ce cas avec ce qui reste ?

Ce n'est pas grave si tout n'est pas réglé dans le testament. Pour toutes les affaires qui ne sont pas spécifiquement réglées dans votre testament, c'est alors simplement le régime légal qui s'applique. Cela n'est donc pas inutile d'écrire, à la fin de votre testament : "Pour le reste, le règlement légal s'applique" même si ce n'est pas indispensable.

En savoir plus sur:

Nos partenaires