Voici comment rompre votre contrat de travail

19/11/15 à 15:09 - Mise à jour à 15:08

Source: Moneytalk

Si vous désirez mettre fin à un contrat de travail à durée indéterminée, vous devez respecter un certain nombre de règles. Si vous ne le faites pas, vous risquez de devoir payer une indemnité de rupture à votre employeur.

Voici comment rompre votre contrat de travail

© iStock

En tant que salarié, vous n'avez pas le droit de démissionner du jour au lendemain. Vous devez respecter un délai de préavis et remettre votre démission de manière correcte à votre employeur. Comment faire ?

Vérifiez le délai de préavis

Vérifiez tout d'abord quel délai de préavis vous devez respecter. Cela dépend entre autres de votre ancienneté dans l'entreprise et du salaire que vous gagnez. Et pour les contrats ayant débuté avant le 1er janvier 2014, du fait que vous soyez employé ou ouvrier. Depuis lors, un statut unique entre ouvriers et employés a été introduit pour ce qui concerne les délais de préavis notamment (Article 70 de la loi du 26 décembre 2013). Vous pouvez calculer le délai exact via ce site par exemple.

Rédigez une lettre

Communiquer votre démission oralement ne suffit pas, vous devez donner votre préavis par lettre. Dans ce courrier, vous devez indiquer votre nom et adresse, ainsi que le nom et l'adresse de votre employeur. Datez la lettre et déclarez que vous voulez mettre fin au contrat de travail par l'introduction d'un préavis. Indiquez aussi la durée du délai de préavis et la date précise où il commencera. Enfin, signez la lettre. Celle-ci doit aussi être rédigée dans la langue adéquate.

Le délai de préavis commence à courir au plus tôt le lundi qui suit la semaine au cours de laquelle vous avez dûment signifié votre démission à votre employeur.

Faites parvenir la lettre de manière correcte

Vous pouvez délivrer votre lettre de préavis à votre employeur de trois manières. Par recommandé, par un huissier ou, plus simplement, en remettant en main propre la lettre à votre employeur et en lui faisant signer un double exemplaire de celle-ci. Un préavis remis par e-mail, par SMS ou par lettre ordinaire n'est pas valable. Si vous envoyez la lettre en recommandé, elle ne prendra effet que le troisième jour ouvrable après la date d'envoi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires